L’éveil spirituel

L’éveil spirituel c’est se rendre compte que nous sommes tout et rien en même temps, c’est se rendre compte que la vie va beaucoup plus loin que ce que nous sommes là maintenant, c’est un ressenti profond et qui est presque inexplicable. C’est le retour à sa véritable nature à son moi profond, l’endormissement de l’ego.

S’intéresser à la spiritualité

Je m’intéresse à la spiritualité depuis quelques années maintenant, et je pensais que j’étais éveillée spirituellement, mais en fait je me suis rendue compte que le fait de s’intéresser à la spiritualité n’était pas un éveil spirituel. Aujourd’hui je suis en éveil est c’est comme si je me réveillais d’un long sommeil, tout s’éclaire et tout est translucide.

Les prises de conscience

Ce qui est magique lorsque vous êtes au début de l’éveil spirituel c’est que vous avez plusieurs prises de conscience, j’avais aussi la croyance que vu que j’en avais conscience c’était réglé, mais une fois encore ce n’était pas le cas, car la phase finale est l’intégration.

L’intégration c’est quand vous savez pertinemment une chose au plus profond de vous, que ça vibre en vous, que ça résonne en vous comme une évidence, et que vous n’avez plus aucun doute.

Tout est vibration

Une fois que nous sommes en éveil spirituel on se rend compte que tout est vibrations et fréquences, chaque chose, chaque pensée, chaque individu. C’est là que tout devient très intéressant, car nous nous rendons très vite compte de l’impact de nos émotions, pensées, agissements sur notre vie. La seule chose qui existe c’est ce qui est en nous, nous créons notre réalité, la vie comme vous la percevez n’est qu’un reflet de ce qui se passe en vous.

Guérir et libérer ses blessures

Pour atteindre ce niveau de conscience et de bien-être un long travail sur soi est à entamer afin de retrouver son moi profond. Nous aurons à faire à nos blessures toute notre vie, car finalement la vie n’est pas un long fleuve tranquille, mais une fois que l’intégration a eu lieu il est beaucoup plus facile de les décanter et les accepter, le processus sera donc réduit et moindre.

La complétude

Après ce lourd travail sur soi, qui durera plusieurs mois, voir plusieurs années, la complétude s’installe. La complétude est un sentiment profond d’être complet avec soi-même, de se suffire à soi-même, on se sent comme sur un nuage et aucun évènement extérieur ne pourra nous impacter. C’est un tout, on sent qu’on fait parti de quelque chose d’immense.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s